DÉCOUVREZ L'HISTOIRE DE L'ENTREPRISE HEGE SOLS SPORTIFS

DE 1962 JUSQU'À ... AUJOURD'HUI

1962

L’aventure commence en 1962. Oscar Hege, fils cadet d’une famille d’agriculteurs, doit trouver sa voie et souhaite démarrer une activité de pépiniériste. Son père lui cède une partie de son domaine agricole, et avec très peu de moyens, il se lance dans la production d’arbres et plantes d’ornement. Quelques années plus tard, il fait tourner une petite entreprise en tant que pépiniériste - paysagiste.

Oscar Hege

1980

Dans les années 1980, deux de ses fils, Michel et Denis, le rejoignent et travaillent à ses côtés. Grâce à une grande ouverture d’esprit pour le changement et l’innovation, Oscar les laisse démarrer une activité d’entretien de terrains de sports, dans la continuité de son entreprise de paysagiste. A l’époque, c’est un réel défi pour la modeste entreprise familiale sur le plan technique et financier.

Denis

1991

C’est ainsi que Hege Sports et Jardins voit le jour en 1991 (Sports pour les terrains de sports et Jardins pour l’activité paysagiste qui sera progressivement abandonnée). Les 2 frères s’adressent à l’entreprise allemande Fischer pour acquérir l’ensemble de leur gamme de machines pour terrains de sports. Au fil des ans, Sports et Jardins Hege se fait connaître dans ce secteur d’activité, grâce à son sérieux et à sa capacité à s’adapter.

Les nouveaux outils de Sports et Jardins

1994

L’entreprise ajoute quelques belles références à son carnet de commande, comme les villes de Monaco ou Toulon en 1994, pour lesquelles elle réalise des opérations de drainage vertical en profondeur avec le perforateur Fischer, machine unique en France.

Le perforateur, machine unique en France.

1996

Durant les périodes hivernales, Denis et son équipe cherchent à améliorer leurs outils de travail. Grâce à une bonne connaissance des contraintes sur le terrain, un atelier bien équipé et une bonne dose de créativité, ils mettent en place un parc de matériel spécifique qui leur ouvre de nouveaux débouchés.

Amélioration des outils dans l'atelier de l'entreprise

Denis (au centre) et ses beaux-frères Jean-Marc et Gérard
C’est ainsi qu’en 1996, un partenariat avec le constructeur de matériel agricole Horsch aboutit à la fabrication de l’engin Sportrac 2000. Spécifiquement conçu pour la construction de terrains de sports, le projet obtient des subventions de l’Etat. L’entreprise élargit sa gamme de prestations à la création de terrains de sports en gazon naturel, au drainage et arrosage intégré.

Le Sportrac 2000 "Horsch"

2008

En 2008, l’entreprise intègre à son équipe un premier ingénieur de formation, qui contribue à mettre sur pied un projet fou : la conception, le développement et la fabrication en interne d’un engin de chantier polyvalent, répondant aux nouvelles contraintes de construction des terrains. Le projet aboutit en 2009 et se révèle très vite concluant. L’entreprise gagne en compétitivité et rapidité d’exécution pour tous les travaux de grande envergure.

Premiers assemblages du Golf-Trac : Denis et son gendre Samuel

Le Golf-Trac

2009

A cette époque, une nouvelle loi entre en vigueur, interdisant tout traitement chimique contre les vers de terre. Mais le problème des turricules sur les terrains de sports reste réel et l’équipe réfléchit à une machine permettant de les traiter de façon mécanique. C’est ainsi qu’un peigne à gazon fabriqué en interne voit le jour, avec l’idée simple d’un plateau équipé de dents, réglable en hauteur, pour un travail précis.

En 2009 un premier peigne à gazon nommé Joker 184 est vendu, suivi de 3 autres l’année suivante.

4 ans plus tard, pas moins de 20 peignes sont vendus sur le territoire national, principalement aux collectivités ayant la responsabilité de l’entretien de leurs terrains de sports.

Depuis, les ventes sont en progression chaque année, et le peigne a été complété au fur et à mesure avec des accessoires, qui rendent l’outil très polyvalent. Il rencontre beaucoup de succès, tant sur les terrains en gazon naturel, que les terrains synthétiques et les surfaces gravillonnées.

Le Peigne à gazon Joker

2011

Sports et Jardins est rebaptisé Hege Sols Sportifs en 2011, et dans les années qui suivent, plusieurs jeunes de la 3ème génération intègrent et renforcent l’équipe. Leur jeunesse, leur passion et leur soif d’apprendre seront les gages d’une entreprise durable.

La 3ème génération s'implique dans l'entreprise, ici William

2015

En 2015, Hege Sols Sportifs cherche à diversifier sa gamme de machines destinées à la vente (Perfecto, Rapido, Précis).
A destination des centres équestres ou des paysagistes, ce sont des machines préalablement utilisées en interne pour les travaux de rénovation et d’entretien.

Le Râteau mécanique "Perfecto" et le Combiné de semis "Précis"

2018

Une réflexion est menée avec plusieurs green-keepers parmi les clients de l’entreprise, pour élaborer une machine d’entretien des terrains de golf et plus particulièrement des fairways. Sur le principe du peigne à gazon, en largeur de 3 ou 4 mètres, la machine est déjà commercialisée, mais continue de faire l’objet de recherche et d’amélioration par l’équipe d’ingénieurs (qui s’est étoffée entre temps).

Le Peigne à gazon Joker, conçu pour les golfs.

Parallèlement cette année-là, l’entreprise investit dans un hall de fabrication moderne de 13 000 m² et des équipements dernière génération (cabine de peinture, grenailleuse, plieuse, etc) pour pouvoir continuer d’honorer son carnet de commande de machines en constante progression.

Opération de soudure, dans le nouvel atelier de fabrication

Les machines sont prêtes à partir !

2019

Enfin en 2019, l’activité de construction de machines est dissociée de l’activité de prestation de services, avec la création de Hege Applications qui est la suite logique du développement du pôle conception / fabrication de machines.

Hege Applications
Un atelier spécifiquement dédié à la recherche et au développement, dans lequel pourront être assemblés et testés les prototypes, est en cours de fabrication.

Le nouvel atelier, qui sera dédié à la R&D